Vous savez probablement qu’actuellement les taux d’intérêts pour les crédits immobiliers sont à la baisse. Dans ce contexte, de nombreux ménages possédant déjà un prêt immobilier depuis plusieurs années souhaitent renégocier leur prêt pour obtenir un taux d’intérêt plus bas.

Renégocier son prêt: quels sont les avantages ?

Renégocier son prêt est une solution qui pourrait vous être utile dans de nombreuses situations. Évidemment, la raison la plus évidente est la raison financière. L’objectif d’une renégociation de prêt est de faire diminuer vos mensualités. Pour y parvenir, vous renégocier votre prêt en optant pour une offre dans laquelle le taux d’intérêt est plus intéressant pour vous (plus intéressant que votre prêt initial).

Comment doit-on faire pour y parvenir ? Et bien il suffira de se servir de la concurrence du marché bancaire ou bien de décider de rallonger la durée de remboursement de votre crédit. De cette manière, vos mensualités seront revues à la baisse. En faisant baisser vos mensualités vous pourrez ainsi concentrer une part d’argent plus importante dans vos projets personnels (travaux, vacances, achat important, etc).

Comment se déroule une renégociation de prêt ?

Pour y parvenir, il n’est pas nécessaire d’avoir recourt à de longues démarches administratives contraignantes. Il est préférable de prendre directement rendez-vous avec un expert. Cela sera bien plus rapide et facile que de faire cela via du courrier.
Par contre, il est nécessaire que vous répariez ce rendez-vous à l’avance. N’oubliez pas de vous y rendre en compagnie de tous les documents nécessaires à la renégociation de votre prêt.

Pour que l’opération se déroule de manière plus efficace, n’oubliez pas d’emporter avec vous tous les documents susceptibles d’apporter des informations primordiales concernant votre prêt. En effet, il ne fut surtout pas oublier le terme de prêt, le montant de votre taux d’intérêt ou encore la somme du montant que vous avez emprunté par exemple.
Si votre banque accède à votre demande de renégociation, elle signera avec vous un contrat complémentaire à celui signé initialement. Celui-ci attestera de la renégociation du taux du prêt ainsi que des nouvelles mensualités à verser.

Quand est-il préférable de renégocier votre emprunt ?

En renégociant votre crédit, des frais de dossier seront également retenus à votre charge. Cela doit vous convaincre sur le fait que la renégociation de votre prêt en vaut la chandelle. Pour vous convaincre, il suffit de calculer si les économies réalisées grâce à la révision de votre prêt permettent de couvrir les différents frais de dossier. Mais ne vous en faites pas, dans la majorité des cas vos frais de dossier seront largement couverts.

Dans la plupart des cas, il faudra qu’l existe une différence d’au minimum 1% entre le taux que vous aurez négocier et le taux actuel. Évidemment, il faut comparer ce qui est comparable. Si au départ vous aviez choisi un taux fixe, comparez le avec un taux lui aussi fixe.
Malgré tout, cette différence de 1% n’est pas une règle absolue. En effet, chaque ménage possède une situation différente qui influencera différemment ce pourcentage. Le mieux est de calculer chaque situation indépendamment tout en prenant compte des différents paramètres de chaque situation.

Ajouter un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.